Genes - Groupe des Écoles Nationales d'Économie et Statistiques
  • Slider Genes
  • Slider Genes

    Le GENES

    La formation et la recherche d'excellence

    en savoir plus >>

  • Slider Genes

    Le GENES

    La formation et la recherche d'excellence

    en savoir plus >>

  • Slider Ensae
  • Slider Ensae

    L'ENSAE Paris

    La Grande Ecole de l'Economie, de la Statistique, de la Finance et de l'Assurance

    en savoir plus >>

  • Slider Ensae

    L'ENSAE Paris

    La Grande Ecole de l'Economie, de la Statistique, de la Finance et de l'Assurance

    en savoir plus >>

  • Slider Ensai
  • Slider Ensai

    L'ENSAI

    La Grande école de la statistique et du traitement de l'information

    en savoir plus >>

  • Slider Ensai

    L'ENSAI

    La Grande école de la statistique et du traitement de l'information

    en savoir plus >>

  • Slider Crest
  • Slider Crest

    Le CREST

    Un partenaire incontournable dans le développement international de la recherche

    en savoir plus >>

  • Slider Crest

    Le CREST

    Un partenaire incontournable dans le développement international de la recherche

    en savoir plus >>

  • Slider Cepe
  • Slider Cepe

    Le CEPE

    Le partenaire pour vos formations en data science, statistique, économie et finance

    en savoir plus >>

  • Slider Cepe

    Le CEPE

    Le partenaire pour vos formations en data science, statistique, économie et finance

    en savoir plus >>

L’Ensai à l’heure du Big Data

 

Depuis la création de l’Ensai, une filière "informatique" est proposée en 3e année afin de former les ingénieurs statisticiens aux techniques informatiques pour la manipulation de données. La filière Statistique et ingénierie des données forme ainsi des data scientists performants, capables d’inventer des solutions techniques efficaces combinant leur double compétence informatique/statistique. Ils sont aussi en capacité d’analyser de larges volumes de données tout en les conservant dans des espaces de stockages sécurisés, compétence recherchée avec l’explosion des données - le big data.

Le volume et la variété de ces données ont largement augmenté cette dernière décennie faisant surgir de nouvelles contraintes techniques. Après avoir pris le virage du DataMining dans les années 2000, la filière officialise aujourd’hui son passage à l’échelle du Big Data et adopte un vocabulaire international dans sa dénomination pour devenir la filière "Statistique et ingénierie des données" qui continue à former les ingénieurs de l’Ensai au métier de Data Scientist. 

Une journée Big Data a été organisée le 22 novembre 2013 à l’Ensai, rassemblant près de 200 personnes issues du monde universitaire mais aussi des entreprises. Des orateurs réputés, universitaires et consultants, ont présenté aux professionnels les avancées techniques, statistiques et informatiques, dans l’exploitation des Big Data. Des exemples d’applications sont venus illustrer ces nouvelles techniques. Les exposés ont été suffisamment variés pour que les professionnels de tout secteur confrontés à la problématique des données volumineuses aient pu en tirer parti dans leur activité.

 

 

A propos de l’Ensai
Membre du Groupe des écoles nationales d’économie et statistique (Genes), l'Ensai forme des cadres de haut niveau qualifiés dans le traitement et l'analyse de l'information. Issus du cycle ingénieur ou du cycle fonctionnaire, les élèves possèdent en fin de cursus une triple compétence "statistique-économétrie-informatique" unanimement reconnue dans tous les secteurs d'activité économique. Les élèves ingénieurs parviennent en trois ans au grade de master comme ingénieurs statisticiens. A l’issue de leur scolarité, les ingénieurs obtiennent le diplôme d’ingénieur de l’Ensai, habilité par la Commission des titres d’ingénieurs (CTI). Grâce à l'augmentation des besoins des entreprises dans ces domaines, les ingénieurs statisticiens s'insèrent rapidement sur le marché du travail et dans des conditions plus favorables que la moyenne des écoles d'ingénieurs. Plus de 96 % des élèves des 3 dernières promotions avaient notamment trouvé un emploi moins de 3 mois après la sortie de l'école (enquête CGE).
Les attachés statisticiens stagiaires de l’Insee suivent quant à eux une scolarité de 2 ans qui leur ouvre les portes des métiers dans toute la Fonction Publique, en particulier l’Insee et les services statistiques ministériels. Leur formation est rémunérée environ 1700 € nets/mois. Ils ont la possibilité d’obtenir, sous conditions, un master statistique et économétrie, spécialité statistique publique grâce à un dispositif de formation continue intégrée ou décalée.


Voir toutes les revues de presse